ENSEMBLE, ACTEURS

Ayant pour objectif la promotion sous toutes ses formes de l'art de la parole et la littérature, l’association « L’Ombre des mots » créée en avril 2013 par Edwige Féréol et Patrick Oster, est composée de plus de 70 membres réunis par une passion commune : les mots. Et le partage.

 

 Ce mélange de personnes issues d'horizons variés (édition, bibliothèque, communication, spectacle vivant, arts plastiques…) est sans doute à l'origine de l'éclectisme volontaire de la programmation.

 

Organisé en différentes commissions ce sont plus de 70 personnes qui font vivre le Festival.

 

 

Il est à noter que plusieurs membres gravitent dans le champ culturel et pour certains ont déjà une solide expérience de la vie associative et de l'organisation de manifestations (cf. Festival Blues à Jarnioux pendant 10 ans)

 

L'objectif de ce projet culturel à dimension sociale est double : initier et pérenniser une manifestation culturelle originale et conviviale et mobiliser avec cette manifestation habitants et forces vives de la vallée de l'Ombre.

 

Depuis longtemps les membres de l'association animent déjà à leur façon la vie locale d’un village, Jarnioux, qui a la chance de réunir des habitants doués pour partager l'art de vivre ensemble en faisant naître des occasions de s'offrir de nouveaux rêves : soirées de découvertes, festival de blues ou pratiques amateurs.

 

Au-delà de l'amour des mots que nous partageons au sein de l'association l'Ombre des mots, il y a la volonté d'animer notre bassin de vie et de fédérer ses acteurs économiques, associatifs et culturels. La création d'un événement que nous voulons à dimension régionale doit ainsi servir pour agréger les bonnes volontés.

 

Pour donner de la visibilité aux initiatives locales de qualité, favoriser l'entretien et la vitalité du tissu social. Anciens et jeunes réunis.

 

A travers l'organisation d'un festival, l'association œuvre aussi pour le développement local en favorisant les échanges de proximité.

 

Elle s'inscrit donc aussi dans le territoire et la mise en réseau de nombreux partenaires régionaux.

 

Depuis toujours les mots, les images et les notes. Depuis toujours les livres, les films et la musique. Depuis longtemps un engagement ou une implication associative. L’amour pour des chemins de traverse qui racontent d’autres vies, d’autres lieux et d’autres insomnies et qui font se croiser hommes, idées ou habitudes. Pour le plaisir nécessaire. Celui des rencontres. Celui des solitudes. Pour imaginer, pour nourrir demain ou déjà cet instant. Pour le plaisir de mots, de notes qui vont encore et toujours nous surprendre. Pour le besoin de toujours en croquer ! Et parce qu’il faut bien partager si l’on veut que ça vive ou… survive !