Cercle de lecture du 22/11/17

 

Cercle de lecture du 22 novembre 2017:

 

Choix d’un auteur pour l’année : Sorj Chalendon, pour le dernier cercle de juin, lire un ou plusieurs de ses livres et les présenter en fin d’année.

 

Au sujet du livre emprunté de Laurent Gaudé : « Écoutez nos défaites“

 Fait parler de grands hommes (Hannibal, Grant…) de grandes défaites ou victoires, l‘occident fonctionne par dualité:(noir/blanc…) alors que l’orient voit plus un tout, vision holistique, histoire contemporaine.

 

« Babylone » de Yasmina Reza

 Histoire de deux couples qui se rencontrent dans un immeuble lors d’une soirée assez piquante, et survient un drame… traite de l’isolement malgré la proximité, rien ne circule malgré les paroles échangées, chute surprenante

 

« Le bureau des jardins et des échanges » de Didier Decoin

 Se passe au Japon au 12è s. Kazuro, pêcheur fournisseur de l’empereur, se noie, et sa femme, Miyouki va relever le défi et le remplacer pour livrer les carpes…Facile à lire.

 

 

« L‘art de perdre“ de Alice Zeniter

 Goncourt des lycéens, traditionnelle qualité. L’histoire de harkis qui arrivent à Rivesaltes, puis sur 3 générations, la question de la langue, de la parole… du retour en Algérie, livre autobiographique, très touchant.

 

« Un loup pour l’homme » de Brigitte Giraud

 Autrice lyonnaise, raconte l’histoire de ses parents, sa mère enceinte pendant que son père est à la guerre d’Algérie, où il rencontre et accompagne un soldat muet“ suite au choc traumatique subi par la guerre, sa mère part en Algérie et accouche là-bas…

 

« Par amour » de Valérie Tong Cuong

 L’histoire de deux familles havraises pendant la Seconde Guerre mondiale. Dont l’une recueille des enfants d’Algérie, qui vivent dans de bonnes conditions et ont du mal à repartir, conflits entre pro et anti pétainistes…

 

« L’héritage d’Esther » de Sandor Marai

 Auteur hongrois. L 'Héritage d Esther, rassemble en un bref récit tout ce qui fait l'art de Marai. Retirée dans une maison qui menace ruine, engourdie dans une solitude qui la protège, une femme déjà vieillissante voit soudain ressurgir le seul homme qu'elle a aimé et qui lui a tout pris, ou presque, avant de disparaître vingt ans plus tôt. »

 

 La date du prochain cercle sera communiquée prochainement

Écrire commentaire

Commentaires: 0